Letelegramme.fr – Plozévet – 22 mai 2017 – Aïkido. Portes ouvertes en mai et juin

Avec le professeur Manuel Ernot et les élèves chevronnés, le public est invité à venir découvrir les arcanes de l’aïkido en mai et juin

Le Club d’aïkido plozévetien a décidé de faire connaître son activité. Pour ce faire, l’entraînement hebdomadaire du mercredi est ouvert à tous, en mai et juin. L’aïkido est un art martial qui vient du Japon. Ici, pas besoin de musculature hyper développée car il n’y a pas de force à déployer. Il s’agit d’un travail sur soi alliant physique et mental. On y travaille sa respiration, sa souplesse et sa coordination. « Chacun peut trouver dans cette discipline ce qu’il veut », note Manuel Ernot, le professeur.

Self-défense


Ainsi, Jean-Luc, 50 ans, pratiquant de l’aïkido depuis deux ans, est venu ici chercher de la souplesse. « J’avais envie de reprendre une activité physique. En deux ans, j’ai vu les progrès et j’ai amélioré ma condition physique ». Mais Jean-Luc vient aussi trouver de la confiance en soi : « Je viens apprendre les techniques de self-défense car l’aïkido utilise la force de l’autre ». Les personnes intéressées, hommes ou femmes, quels que soient leur âge et leur condition physique, peuvent venir le mercredi, de 19 h 30 à 21 h, au dojo du gymnase Henri-Le Moal. L’aïkido peut se pratiquer à partir de 14 ans. Prévoir une tenue confortable, type kimono ou jogging.

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/plozevet/aikido-portes-ouvertes-en-mai-et-juin-22-05-2017-11522806.php#E7IVILJpzbcAi7Q7.99

Initiation Gratuite en mai et juin

Afin de faire découvrir l’aïkido au plus grand nombre, le dojo d’aïkido de Plozévet propose des séances découverte durant de la mi-mai à fin juin. Les séances d’initiation se déroulerons tous les mercredi de 19h30 à 21h. Prévoir une tenue type kimono ou jogging pour y participer.

 

Letelegramme.fr – Plozévet – 23 septembre 2016 – Aïkido. Des bienfaits au-delà du tatami

Manuel Ernot et Bertrand à l'oeuvre sur le tatami, pas de mouvements violents, pas de chutes brutales, des gestes souples comme une choréhgraphie

Manuel Ernot et Bertrand à l’oeuvre sur le tatami, pas de mouvements violents, pas de chutes brutales, des gestes souples comme une chorégraphie

La pratique de l’aïkido entame sa sixième saison dans la commune. Cet art martial japonais complet est l’art de la non-opposition sans violence, sans coup porté. L’aïkido n’a pas de compétition, on est ici dans un travail personnel, alliant physique et mental. Il est adapté à tous, hommes ou femmes, quels que soient son âge et sa condition physique. L’aïkido permet d’utiliser son corps d’une manière différente, sans recourir à la force musculaire.

Des bienfaits aussi dans la vie quotidienne

Bertrand, qui pratique l’aïkido depuis trois ans maintenant à Plozévet après d’autres expériences, apprécie tout particulièrement ici la méthode. « On travaille dans la souplesse en absorbant l’énergie de l’adversaire, jamais en force ». La dépense physique est bien présente, mais sans raideur, avec des mouvements fluides. Pour Bertrand, les bienfaits de l’aïkido ne sont pas réservés au tatami : « Ça canalise mon énergie. Du coup, au quotidien, je me sens plus zen. Et reboosté après les cours ! » Le prof Manu Ernot le souligne : « L’aïkido est un art martial structurant. On travaille équilibre, concentration, coordination, respiration. Les bienfaits se répercutent ensuite sur la vie quotidienne ». Les séances d’aïkido ont lieu au gymnase le lundi, de 19 h 45 à 21 h 15 et le mercredi, de 19 h 30 à 21 h. L’aïkido peut se pratiquer à partir de 12 ans. Deux cours d’essai sont proposés.

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/plozevet/aikido-des-bienfaits-au-dela-du-tatami-23-09-2016-11228343.php#wtbi8gmGA36rQMT3.99

Ouest-france.fr – Plozévet 15 juin 2016 – Aïkido : 20 participants au stage de Philippe Jacquet

Un groupe d'aïkidokas, venu dimanche pour profiter du stage de perfectionnement.

Un groupe d’aïkidokas, venu dimanche pour profiter du stage de perfectionnement.

Philippe Jacquet, professeur maître en aïkido venu des Côtes-d’Armor, a partagé ses trente années d’expérience avec la vingtaine d’aïkidokas participant à un stage de perfectionnement, organisé ce week-end au dojo du gymnase, par l’association Plozévet Aïkido.

L’occasion, en cette fin de saison, de prendre le temps d’approfondir les techniques et la pratique de cet art martial japonais. Rendez-vous en septembre pour l’association qui présentera ses activités au forum des associations.

© Ouest-france.fr http://www.ouest-france.fr/bretagne/plozevet-29710/aikido-20-participants-au-stage-de-philippe-jacquet-4304119